+ Afficher le menu

Les délices de Veganee


Un indice glycémique bas


Veganee, c’est la promesse d’un indice glycémique faible et la confection de biscuits sucrés ou salés sans gluten, sans lactose et sans œufs. Cette proposition gourmande est une première en France !

L’indice glycémique donne une indication sur la capacité d'un aliment à augmenter la glycémie, c’est-à-dire la concentration de glucose dans le sang. Très souvent, on confond « indice glycémique élevé » et présence importante de sucre dans l’aliment. Or les farines de maïs et de riz (semi-complet) augmentent le taux de glucose dans le sang du gourmand tandis que des céréales anciennes, comme le souchet, offrent un apport en minéraux non négligeable et un très bon équilibre glycémique qui dépend de la méthode de cuisson.


Les intolérances



L'intégralité de la gamme Veganee garantit un apport en gluten inférieur à 20 PPM (Particule Par Million).

La consommation des biscuits Veganee est donc parfaitement sûre pour les personnes intolérantes au gluten ou atteintes de la maladie cœliaque qui représente 1 % de la population européenne en 2021. Chez les personnes atteintes de cette maladie, une réaction inflammatoire se produit dans la paroi intestinale lorsque celle-ci entre en contact avec du gluten. Cette réaction réduit le nombre de cellules intestinales et perturbe la digestion et l’absorption des nutriments, ce qui provoque souvent des symptômes désagréables à court terme, mais peut aussi causer des lésions à long terme.*

*Source : https://www.rtbf.be/tendance/bien-etre/sante/detail_la-maladie-c-liaque-plus-qu-un-simple-mal-de-ventre-des-lesions-aux-intestins?id=10760281


Qualité et gourmandise


La qualité optimale des ingrédients utilisés par Veganee est certifiée par le label Agriculture Biologique avec des matières premières cultivées sans engrais chimiques, ni pesticides de synthèse et qui participent au respect de l’environnement. Déguster les biscuits Veganee, c’est faire le choix du plaisir, de la gourmandise avec l’esprit allégé de tout scrupule. Et c’est parce qu’elle-même a dû adapter son alimentation que Véro est en mesure de proposer des instants gourmands sans contraintes. Avec les biscuits Veganee, le sentiment de satiété est tel que « gourmandise » rime naturellement avec « modération ». La qualité des aliments et l’enthousiasme de la biscuitière transforment cette expérience gustative en moment épicurien.

Qu'est-ce que le gluten ?


Veganee propose des alternatives au gluten qui s’est massivement immiscé dans nos aliments au quotidien. Cette « colle » apporte élasticité aux farines céréalières. Il s’agit d’un mélange de deux protéines, les prolamines et les gluténines, qui a la capacité de former des liaisons avec l’amidon. C’est ce qui fait que les céréales les plus riches en gluten sont celles dont la pâte a tendance à lever le plus facilement. Sans ces protéines du blé, il est difficile d’obtenir un rendu généreux et croustillant. Pourtant, Véro n’a de cesse d’explorer des recettes saines.


ble dur 1068x711




Pesticides et troubles digestifs


La consommation répétée de gluten implique une inflammation intestinale. Diminuer cet apport conséquent en gluten permet de retrouver du tonus. L’intolérance au gluten touche de plus en plus d’individus, dont beaucoup n’ont pas conscience des effets néfastes des blés trafiqués. Fatigue, ballonnements, douleurs articulaires sont quelques-uns des désagréments du gluten. Mais une étude récente* met à mal les pesticides qui seraient à l’origine des troubles digestifs graves. La maladie cœliaque concerne 500 000 personnes en France. Alors, intolérance au gluten ou intolérance aux pesticides ?

*Source : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/intolerance-au-gluten-le-desherbant-de-monsanto-en-cause_12963


pot a lait

Pourquoi

le « sans lactose » ?

Le lactose est un sucre complexe composé de l'association de deux sucres simples, le glucose et le galactose. Le lactose se trouve en forte concentration dans le lait des mammifères. Dans le tube digestif des nourrissons, il est converti en glucose et en galactose grâce à une enzyme qui sont absorbés séparément. C'est cette enzyme qui peut faire défaut chez certains adultes, conduisant à une intolérance au lactose. Il n'est plus dégradé en sucres simples, ne peut plus être absorbé, et reste donc dans le tube digestif. Ce sont alors les bactéries intestinales qui le métabolisent, ce qui implique un inconfort intestinal.*

Rappelons que le lait contient plus de trente protéines, et toutes sont potentiellement allergisantes. La caséine et la β-lactoglobuline sont le plus souvent en cause, mais la caséine est responsable des allergies durables. Chez l’enfant, l’allergie aux protéines de lait de vache est la première à apparaître.*

Le régime sans lactose s'adresse spécifiquement aux adultes allergiques ou intolérants au lactose puisque ce dernier peut entraîner chez eux des symptômes tels que des maux de tête, des troubles digestifs et articulaires. Veganee propose des biscuits sans lactose pour préserver ces moments de douceur que chacun apprécie…


*Source : https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/biologie-lactose-8703/

*Source : https://alimentation.ooreka.fr/astuce/voir/489791/caseine


Et les œufs dans tout cela ?


Pour les végétaliens (se nourrissant exclusivement d’aliments d’origine végétale), supprimer les œufs de son alimentation revient à éloigner le cholestérol*, les graisses saturées et les protéines inflammatoires. Le débat sur les œufs valorise aussi bien cet aliment qu’il met en garde contre les troubles cardiovasculaires. D’autre part, il faut rappeler l’importance de la qualité des œufs dans un régime alimentaire : œufs d’élevage industriel et œufs biologiques sont très différents. Veganee tient compte des découvertes scientifiques, mais désire avant tout proposer des biscuits accessibles à tous.


*Le cholestérol a deux origines : il est produit naturellement par notre organisme (cholestérol dit endogène) et on le trouve dans les aliments que nous consommons (cholestérol dit alimentaire), en particulier ceux d’origine animale comme la viande, les produits laitiers, le jaune d’œuf et les fruits de mer. Dans sa très grande capacité d’adaptation, l’organisme parvient très efficacement à réguler la quantité de cholestérol qui circule dans le sang. (source : https://www.rnpc.fr/les-oeufs-donnent-du-cholesterol/)

poules
sucre

Le sucre raffiné… ce poison


Il se dit que l’agressivité de prisonniers a fortement diminué lorsqu’on a supprimé le sucre raffiné dans leur prison. Et des parents aux abois ont fini par découvrir que leurs enfants « hyperactifs » n’étaient en fait que des victimes du sucre en supprimant bonbons et sirops. Il y a là matière à réfléchir. Le sucre blanc, raffiné, de betterave ou de canne, est donc indéniablement un poison très sous-estimé par les consommateurs. Pourtant, il agit comme une drogue dure sur notre cerveau, et l’ensemble de la population y est soumis dès son plus jeune âge. À l’heure de la chasse au gras, il faut rappeler que le sucre se transforme en graisse dans notre organisme. Et c’est ce que cherchent à éviter ceux qui privilégient un indice glycémique bas dans leur alimentation. Les huiles et farines raffinées sont considérées par certains diététiciens comme des poisons qui agissent durablement et rendent certains individus intolérants aux produits proposés dans les magasins. En consommant des aliments naturels complets, l’homme permet à son organisme de recevoir les vitamines et enzymes nécessaires pour métaboliser et éliminer les substances indésirables. Car notre corps a mille et un tours dans son sac pour se détoxifier. Toutefois, il a besoin d’un soutien permanent. Sans le glucose (et non le sucre en tant que tel), notre cerveau et nos muscles ne peuvent fonctionner. Ce glucose essentiel à notre organisme provient des glucides (légumes, algues, fruits, céréales complètes, légumineuses). Il est la source d’énergie immédiatement disponible pour notre cerveau et notre système nerveux central. La carence en glucose provoque l’hypoglycémie, qui implique des troubles plus ou moins importants.

Le lexique des régimes alimentaires


Vous connaissez sans doute des personnes qui, devant un plat de quinoa, s’exclament : « Ah les véganes ! ».

Pour les « flexivores » (ceux qui mangent absolument de tout, mais en quantité raisonnée), le végane est possiblement un tourmenté de la fourchette, un qui vous passe l’envie de festoyer.

Végétarien (régime alimentaire sans viande), passe encore, mais végane… qu’est-ce que cela signifie au juste ? Le terme « vegan » serait apparu en 1944 pour désigner une personne vivant dans le respect de la vie animale. Le végane déclinera une tartiflette comme il refusera l’usage d’une crème de jouvence testée sur des lapins en batterie. Mais alors, vous allez dire : comment différencier un végane d’un végétalien ? Ce dernier se nourrit exclusivement d’aliments d’origine végétale. Le végane, lui, a une sensibilité farouche et revendiquée face à la maltraitance animale, quelle qu’elle soit. Donc pas question de fouler une peau de vache ou de regarder Rintintin sur un canapé en cuir véritable. Retenons pour le végane : pas de viande, pas de poisson, pas de fruits de mer, pas de produits laitiers, pas d’œufs, pas de miel. Être végane, c’est donc s’engager au quotidien dans la protection animale et plus largement celle de l’environnement. L’alimentation végane comprend les fruits, les légumes, les oléagineux, les graines, les légumineuses, les aliments à base de soja, et tous les aliments d’origine végétale. Vous l’aurez compris, le véganisme va au-delà d’un régime alimentaire. Et ceux qui s’attellent à proposer des recettes véganes passent de longs mois d’essais pour obtenir une texture et des saveurs gratifiantes pour le palais. Quand on évoque le véganisme sur le zinc, il est inévitablement question des carences. Le végane a souvent recours à un complément alimentaire pour la vitamine B12. Pour certains, ce mode de consommation est synonyme d’extrémisme et donc d’intolérance.

Pour d’autres, au contraire, le véganisme est un projet pacifique sur cette planète tourmentée. Si l’on fait fi du débat concernant le marché juteux et protéiforme de l’alimentation, il est intéressant de rencontrer ceux qui choisissent cette voie et ceux qui ne choisissent pas, mais s’adaptent, en quête du Graal : la qualité.

C’est ce que nous avons fait en découvrant l’atelier minimaliste (mais très performant) de Véro, à Ville-en-Sallaz, en Haute-Savoie.


arbre remarquable

Éco-responsabilité


Veganee ne limite pas son engagement éthique et qualitatif à la confection de ses biscuits, mais s’engage à respecter l’environnement immédiat de ses produits et l’environnement global. Ainsi, les sachets et les particules de calage contenues dans les colis sont fabriqués à partir d'amidon de maïs (sans OGM), remplaçant le polystyrène. Ces sachets et ces particules se dégradent naturellement en présence d'eau, sans émanations toxiques, et sont compostables. Le raphia permettant de fermer les sachets est naturel. Le ruban adhésif est biodégradable et totalement écologique. Il est composé de film PLA issu d'amidon de maïs 100% biosourcé et d'une colle végétale fortement adhésive à base de caoutchouc naturel. Ce ruban adhésif d'emballage, certifié "développement durable", est produit à 90% à partir de ressources renouvelables, avec un plastique végétal biodégradable adapté au compostage industriel.

Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison nationale et UE
Livraison en France, Suisse et UE
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Inscription à la newsletter

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,