Drapeau français

Les PdP

drapeau-duo-4
drapeau-duo-5
drapeau-duo-1
drapeau-duo-2
drapeau-chene-1
drapeau-noyer-1

Coque en bois pour smartphone Xiaomi, , à l’effigie du drapeau français.
En savoir plus

Modèle

Essence

drapeau-chene-1

37,00

Description

Le drapeau tricolore que nous arborons sur les façades de nos mairies est né de la Révolution française. Il allie le blanc de la royauté au bleu et au rouge de la ville de Paris. Cet étendard, que nous déployons pour toute cérémonie officielle, trouve son origine dans une cocarde tricolore qui aurait été offerte au roi par La Fayette. Cet emblème devait incarner l’union éternelle du peuple et de son représentant spirituel. Certains patriotes portèrent la cocarde en boutonnière et l’Assemblée Constituante reconsidéra le panache des vaisseaux de guerre et des navires de commerce français en leur imposant un pavillon à trois bandes verticales (1790). Cette verticalité évitait la confusion avec l’emblème néerlandais. C’est en 1794 qu’apparaît vraiment le drapeau national tel que nous le connaissons. Mais il connut des déboires avec le retour de la monarchie : le bleu et le rouge devenaient obsolètes. Cette transformation fut de courte durée car les Barricades des Trois Glorieuses (1830) se dressèrent sous la fière protection du drapeau tricolore. Louis-Philippe accepta donc le retour du drapeau bleu, blanc, rouge. En 1848, lors de la proclamation de la IIe République, les insurgés, eux, voyaient rouge et réclamaient la couleur du sang comme étendard. Alphonse de Lamartine participa à l’histoire de notre drapeau en réclamant une France fière de ses couleurs face à l’Europe : « ... le drapeau tricolore a fait le tour du monde, avec le nom, la gloire et la liberté de la patrie. [...] Si vous m'enlevez le drapeau tricolore, sachez-le bien, vous enlevez la moitié de la force extérieure de la France, car l'Europe ne connaît que le drapeau de ses défaites et de nos victoires dans le drapeau de la République et de l'Empire. En voyant le drapeau rouge, elle ne croira voir que le drapeau d'un parti ; c'est le drapeau de la France, c'est le drapeau de nos armées victorieuses, c'est le drapeau de nos triomphes qu'il faut relever devant l'Europe. La France et le drapeau tricolore, c'est une même pensée, un même prestige, une même terreur au besoin pour nos ennemis » (c.f. Lamartine devant l’Hôtel de ville de Paris le 25 février 1848 refuse le drapeau rouge , tableau de Philippoteaux). Aujourd’hui, le drapeau tricolore est le seul emblème national que définit l'article 2 de la Constitution de la Ve République. Voilà pour la version officielle la plus répandue.

 

Or, à l’ère du matérialisme et de la laïcité, il est judicieux de se pencher sur des sources non républicaines :

« L’Ordre de la Sainte Trinité fut bien accueilli en France par Philippe-Auguste et ses successeurs, par dévotion envers la Très Sainte Trinité. Charles V réduisit le nombre des fleurs de lis à l’écu de France, et adopta, comme couleurs personnelles, les trois couleurs, bleue, blanche, rouge, symboliques de la Très Sainte Trinité. De nombreuses maisons féodales, dont celle de Bourbon, prirent les mêmes couleurs.
La plupart des successeurs de Charles V agirent de même. La maison de Bourbon apporta ces couleurs sur le trône avec Henri IV.
Lorsque la troupe fut vêtue la première fois aux frais du roi, les couleurs de la Sainte Trinité furent celles des uniformes de l’armée d’où les uniformes tricolores des Suisses, des Gardes françaises, etc. Grâce à l’influence des Trinitaires ou Mathurins, les couleurs bleue, blanche, rouge de leur habit étaient l’objet, dans l’ancienne France, de la plus grande vénération.
C’est ainsi qu’un drapeau tricolore, du régiment de Salis-Samade, trouvé par le peuple sur les remparts de la Bastille, le 14 juillet 1789, fut porté en triomphe à l’église de la Sainte Trinité où il demeura exposé sur le maître-autel durant six semaines.

Trois jours après, le vendredi 17 juillet 1789, le roi Louis XVI venu de Versailles à l’Hôtel de Ville de Paris plaçait la cocarde bleue et rouge de la milice parisienne sur la cocarde blanche qu’il portait à son chapeau formant ainsi la cocarde tricolore. On peut certainement attribuer à cette dévotion du peuple français pour les trois couleurs trinitaires – dévotion bien mise en relief par l’épisode du drapeau de Salis-Samade – le succès inouï qu’obtint cette cocarde tricolore. Les trois couleurs furent arborées partout sous forme de brassards, de ceintures, écharpes, plumets, etc… ; les églises mêmes durent pavoiser aux trois couleurs. Ce fut une mode tyrannique, un engouement général qui imposa ces couleurs, car le premier acte législatif fut une proclamation de Louis XVI, de l’année suivante 1790.
De la cocarde, les trois couleurs passèrent peu à peu sur le drapeau de la France, dont la forme définitive ne fut arrêtée que par le décret du 5 mars 1848. » (La Voix de Marie-1905, texte signé F.V.M.)

 

Si l’on prête attention à cette source, les trois couleurs de notre drapeau républicain ont une symbolique spirituelle qui daterait du XIIe siècle, et non du contexte révolutionnaire au XVIIIe siècle. Il s’agirait donc, selon cette version des faits, ni plus ni moins d’une spoliation des symboles royaux et catholiques.

Les trois couleurs auraient ainsi perdu leur profondeur originelle : le blanc pour la pureté du cœur, le bleu pour la pénitence et la mortification christique et le rouge pour la charité chrétienne et les souffrances inhérentes à un engagement spirituel.

Alors, quelle est la genèse de nos trois couleurs nationales ? La cocarde de La Fayette ou l’Ordre de la Sainte Trinité ? Croyants et athées ont du grain à moudre à ce sujet. Et cette thématique est sans doute un excellent terrain de réflexion pour les agnostiques…


 

 

 

_______________________________________________________________________________________
Coque en bois véritable.
Vous pouvez choisir le fond du motif en chêne ou en noyer.

Bon à savoir :
- Un délai de fabrication d’une semaine maximum s’ajoute au délai de livraison. Nos coques sont fabriquées à la commande.
- Pour tous les modèles de smartphones Xiaomi, nos coques sont en polyuréthane (TPU) et recouvrent intégralement les bords du téléphone.
- Toutes les coques sont adaptées aux prises et boutons des téléphones.
- Le bois est un produit naturel. Le fil du bois varie forcément d’une coque à l’autre. L’avantage est qu’elles sont toutes uniques =)

Conception
Pas de demi-mesure ! Nous avons le soin du détail !
Les motifs sont gravés en profondeur à l’aide d’un laser CO2, offrant le meilleur rendu tactile et visuel possible. Les coques sont ensuite nettoyées et vernies pour maximiser leur durée de vie.

Lieu de fabrication
- Support fabriqué en Chine.
- Motif et gravure réalisés en France.
PS : il n’existe aucun fabricant de coque de téléphone de cette nature en France ou en Europe. Ce qui n’empêche pas certains vendeurs d’affirmer, ou de laisser entendre, que leurs coques seraient « Made in France ». Le support vient forcément de Chine.

Démarche écologique
Par définition, une coque de téléphone est un produit non-écologique. Et ce n’est pas parce qu’il y a du bois dessus qu’elle devient « éco-responsable », que vous allez « communier avec la nature », ou je ne sais quelle ânerie que l’on peut lire sur des sites ultra-marketés, qui prennent leurs clients pour des imbéciles.
Modestement, pour limiter notre impact environnemental, nous avons fait le choix d’utiliser une enveloppe bulle Kraft 100% recyclée et recyclable, sans plastique, pour expédier nos coques lorsqu’elles sont commandées à l’unité.

Avis clients

star_ratestar_ratestar_ratestar_ratestar_rate

Aucun avis clients

Soyez le 1er à donner votre avis

Votre avis

error check_circle

Pour commenter ce produit, vous devez être client de la boutique.

Pour que nous puissions vous identifier, merci de compléter les champs Email et Mot de passe avec les informations qui vous permettent d'accéder à votre compte.

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison nationale et UE
Livraison en France, Suisse et UE
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Inscription à la newsletter

drapeau-duo-4

Drapeau français n'est plus disponible actuellement.

Vous souhaitez recevoir un email dès que ce produit est en stock ?

error check_circle
error check_circle
close

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,